Auguste & Ava | Conquérir le monde
16051
single,single-post,postid-16051,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

Conquérir le monde

28 Fév Conquérir le monde

Demain, mercredi sera sous le signe du Risk. Connaissez-vous ce jeu de société ? Je n’y avais jamais joué dans mon enfance et puis, en cherchant des idées de cadeaux pour mon fils qui adore les jeux de stratégie, j’ai repéré celui-ci. Il l’a donc reçu pour Noël. Depuis, nous tentons régulièrement de conquérir le monde.

Je vous explique, l’idée est simple : déployer des armées sur la carte du monde, atteindre un objectif – non connu de ses adversaires – en menant des batailles grâce au lancer de dés pour déployer au mieux ses troupes. Ambiance garantie !

risk 2

Vous n’aimez pas les jeux qui se déroulent sous une légère tension, ne vous aventurez pas sur ce plateau de jeu ! En effet, après les grands moments de bonheur quand nous réussissons à gagner un territoire en positionnant notre infanterie, à nous les grands moments de solitude voire de fourmillements de tensions lorsque nos adversaires font tomber nos armées et s’approprient un ou plusieurs de nos pays ! La montée d’adrénaline se fait vite ressentir dans l’espoir que les dés resteront de notre côté et continueront à bien vouloir sortir des nombres qui favoriseront notre conquête d’un pays, d’un continent ou du monde et pas celle de notre(nos) adversaire(s). Le suspense est garanti, chacun ayant l’impression d’être Assurbanipal, Alexandre le Grand ou Charles Quint conquêrant le monde. Beaucoup de rires et de bonne humeur également lorsque le sort s’acharne sur nous et, que les dés s’évertuent à ne donner que des uns ou des deux. Il ne vaut mieux pas perdre son humour et rester bon joueur afin que la partie ne devienne pas un pugilat et que l’un des joueurs ne soit pas tenté d’abandonner la partie ! Un bon moyen de gérer ses émotions et d’apprendre à perdre et à gagner car victoires et défaites s’enchaînent à chaque tour de la partie. Nous sommes fans, le deviendrez-vous aussi ?

SDA

Risk, Hasbro (à partir de 10 ans mais, comme d’habitude si votre enfant à l’habitude des jeux de stratégie, il peut y jouer bien avant)

No Comments

Post A Comment