Auguste & Ava | Des illustrations, une collecte… au profit des réfugiés
15954
single,single-post,postid-15954,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

Des illustrations, une collecte… au profit des réfugiés

12 Déc Des illustrations, une collecte… au profit des réfugiés

Vous avez la sensation que vous êtes sans cesse sollicités pour des ventes, des dons au profit d’une association, d’une cause particulière. Nous sommes certainement tous dans le même ressenti car c’est une réalité qui ne cesse de s’accroître. Il est difficile de choisir qu’elle cause est la plus juste et pourquoi en choisir une plus qu’une autre à un moment T. Il me semble qu’il suffit d’avoir l’envie de donner pour une cause qui nous touche, nous porte au-delà même du simple don effectué à ce moment donné, nous tient à cœur. La vente qui se déroule demain, mardi 13 décembre de 18h à 22h à La Rotonde, place de la Bataille de Stalingrad à Paris, au profit des réfugiés fait, pour ma part, partie de celles-là autant pour les personnes qui bénéficieront des recettes de cette vente que pour celles qui l’ont initiée. L’association Encrages, créée pour l’occasion et pour d’autres à venir… autour de l’illustratrice Judith Gueyfier, a fédéré des illustrateurs jeunesse pour proposer à la vente quelques uns de leurs dessins originaux.

capture-decran-2016-12-12-a-15-59-19

Pourquoi avoir créé Encrages ? Pour pouvoir apporter des moyens supplémentaires à des collectifs et associations qui depuis des mois, en voisins de la rue de Flandre, où campent des réfugiés, partagent des moments avec eux, des cafés, des repas pour tenter de rendre leur quotidien plus supportable. Ainsi, les recettes de la vente seront partagées entre des associations d’aide aux réfugiés partenaires de l’événement : le BAAM, le CPSE et sa branche TIMMY qui s’occupe des mineurs isolés, l’association Polyvalence, et à des collectifs sous forme de dons matériels : La Veilleuse, la Cuisine des Migrants et le collectif Les P’tits Déj à Flandre.

Comment se déroulera la journée du 13 décembre ? En deux temps, tout d’abord de 16h à 18h des familles de réfugiés et parisiennes se rencontreront autour d’un goûter, d’ateliers animés par des illustrateurs comme Joëlle Jolivet ou Marc Daniau et pourront voir l’exposition tout en participant à une fresque. Pour cette dernière, des artistes dessinent en noir et blanc et vous coloriez !

Puis de 18h à 22h, les œuvres pourront être achetées autour d’une soupe, d’un conte, d’une lecture avec Carl Norac ou Cécile Roumiguière par exemples, d’un chant ou d’un dialogue. Il pourra être abordé le sujet d’autres associations, qui aident les migrants dans différentes villes, afin de savoir comment faire force commune pour les accompagner au mieux.

Le principe de la vente est simple, vous achetez un ticket de 25, 50 ou 100 euros et pouvez ensuite choisir un dessin dans la catégorie qui correspond au montant que vous aurez donné.

Des dessins de qui ? De 80 illustrateurs jeunesse, que nous adorons comme Mélanie RuttenJanik Coat, Anne Crausaz , Rébecca DautremerKitty Crowther, Gwen Le Gac, Clémence Pollet, Julia Wauters, Magali Attiogbé, Julia Chausson, Antoine Guilloppé, pour ne citer qu’eux (liste complète ici). Deux ventes se sont déroulées à Nantes (liste des artistes ici) et Angoulême (liste des artistes ici) le week end dernier sur le même principe. Bientôt à Lyon, à Marseille et ailleurs.

Si vous voulez participer autrement, les deux options sont évidemment possibles, vous pouvez de 16h à 22h apporter ce que vous voulez parmi les choses citées ci-dessous à la collecte mise en place :

– Pour les mineurs isolés : des pantalons et ou jeans pour garçon en tailles S/M / des tickets de métro / des tickets restaurant/ des duvets / des couvertures/ des sacs à dos/ des téléphones portables avec chargeurs (en bon état), des cartes lycamobile activées et recharges lycamobile à 5 euros.

Pour les hommes : des manteaux, des bonnets, des écharpes, des gants, des pulls, des chaussures, des chaussettes & sous-vêtements neufs.

Dans le cas où vous ne pourriez pas vous déplacer, vous pouvez faire un don à l’association en envoyant un chèque à cette adresse : Association Encrages, 189 rue de Paris · 93260 Les Lilas et bien évidemment aider les associations elles-mêmes soutenues par Encrages grâce à cette vente.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas qu’au cours de cette période de fin d’année que d’autres personnes peuvent avoir besoin de vous. Il ne s’agit pas seulement de dons financiers mais, aussi d’un service rendu, d’un échange, d’un sourire, d’un repas, d’une poignée de main, d’un soutien, que chacun peut offrir tout au long de l’année, chaque jour avec bon cœur.

SDA

Infos pratiques 

Ventes d’illustrations et collecte au profit des réfugiés

La Rotonde, place de la Bataille de Stalingrad, Paris 19

De 16h à 18h goûter, visite de l’exposition, etc. : sur inscription seulement

De 18h à 22h : ouverture au public dans la limite des places disponibles

Point collecte de 16h à 22h

6-8 place de la Bataille Stalingrad • 75019 Paris / Métro : Stalingrad & Jaurès

No Comments

Post A Comment