Auguste & Ava | La mystérieuse aventure d’Angelo
16101
single,single-post,postid-16101,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

La mystérieuse aventure d’Angelo

04 Avr La mystérieuse aventure d’Angelo

Drawing Now 2017, j’arpente, comme chaque année depuis onze ans, avec bonheur les allées riches de dessins du salon. Je m’arrête sur le stand de la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois car je suis intriguée par les planches qui courent sur les cimaises. Loin de ce qui m’anime habituellement dans le dessin et, pourtant, les couleurs, les traits, les personnages qui émergent me plaise. Je me prends à lire la bande dessinée accrochée au mur. Il s’agit en effet des planches d’une bande dessinée de Winshluss, Dans la forêt sombre et mystérieuse, parue chez Gallimard bande dessinée à l’automne 2016. Dire que je ne l’ai même pas entraperçue au Salon du livre jeunesse de Montreuil fin 2016 alors qu’il a reçu le pépite d’or. Nul n’est parfait ! Elle faisait également partie de la sélection jeunesse du festival d’Angoulême. C’est dire ! Nous sommes d’accord que tout cela ne nous fait pas aimer un livre ou non. De même que des livres ne s’offrent pas à nous à leur sortie, pour le plus grand bonheur de les dénicher plus tard sans influence aucune mais simplement parce que le graphisme, le texte nous interpellent, nous n’avons pas à adhérer à tous les livres primés. Je reviens à mon sujet, Dans la forêt sombre et mystérieuse n’use pas de prime abord un graphisme que j’affectionne mais, après l’avoir eue entre les mains, j’ai littéralement plongé dans cette bande dessinée pour ne plus la lâcher avant de l’avoir achevée. C’est drôle, émouvant, enlevé, rempli d’aventures, d’étranges rencontres, de gais moments, d’ironie, de coups de blues, d’une forêt sombre, de douce mélodie, d’une vallée désertique, de pluie, de magnifiques champs de fleurs. Vous y rencontrerez un singe qui aurait pu être né dans l’imaginaire du docteur Seuss, une luciole, des fourmis téméraires…, un écureuil qui se prend pour un oiseau, un étrange personnage vert (dont je ne dirai rien de plus) qui réserve un grand nombre de surprises et qui nous fait tendrement penser à Totoro, une araignée pleine de ressources, une sorte de crapaud fumant un cigare qui pourrait bien être le fils de Jabba le Hutt et une ribambelle d’autres éléments qui vous porteront tout au long de votre lecture animée de dessins qui fourmillent de détails.

Dans la foret sombre et mysterieuse

Mais, quelle est donc l’histoire, vous demandez-vous ? Tout commence lorsque la famille d’Angelo part visiter la grand-mère maternelle, qui doit rendre son dernier souffle, qu’elle s’arrête sur une aire d’autoroute et repart sans….Angelo, le cadet de la fratrie, qui s’est juste éloigné pour attraper un dinosaure ou gros lézard si vous préférez ! L’aventure débute. A vous de tourner les pages de ce conte moderne pour en découvrir tous les secrets.

SDA

Dans la forêt sombre et mystérieuse, Winshluss, Gallimard bande dessinée, 2016. Pour les enfants de 7 à 12 ans.

Vous pouvez acquérir une planche ou une esquisse à la Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, Paris

No Comments

Post A Comment