Auguste & Ava | Le papier qui change tout
605
single,single-post,postid-605,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive

Le papier qui change tout

11 Déc Le papier qui change tout

L’échéance approche, les multiples cadeaux que vous avez si patiemment et ardemment cherchés ne sont pas encore emballés, vous aimeriez bien trouver de jolis papiers pour donner une jolie vision sous le sapin mais, n’avez pas le temps, ni l’envie de courir partout pour les dénicher alors, lisez cet article.

Je précise aussi que si vous voulez faire vite pour cinq euros tout compris et, partir avec un rouleau de papier brillant, avec des étoiles ou des Pères Noël et des paillettes, sous le bras en sortant de votre supermarché, ce n’est pas la peine de lire ce texte.

Je pense que je passe presque autant de temps à chercher des papiers, rubans, petites cartes, scotch (masking tape pour utiliser un terme en vogue), que les cadeaux eux-mêmes. Des papiers qui puissent s’adapter à chacun, qui invitent au voyage, à l’imagination, à l’enchantement et au plaisir visuel.cadeaux-2

Il est important que le papier soit agréable à toucher tout autant qu’il l’est à regarder. Vous me direz un enfant, se moque du papier et de ce qu’il véhicule, ce à quoi je répondrais certains adultes y sont beaucoup moins sensibles et ne remarquent rien alors que l’enfant à qui l’on apprend à regarder, verra cette petite différence et appréciera, même si c’est furtif.

Je connais un petit garçon qui garde certains papiers et des rubans pour ensuite faire des cadeaux à ses peluches, poupées et petits personnages avec lesquels il joue. La vision de jolis paquets, le fait qu’ils soient en plus agréables au toucher changent même la perception de ce que l’on reçoit. C’est aussi, je le ressens ainsi, respecter autant la personne qui reçoit que ce qu’elle reçoit donc ce qu’elle avait envie de recevoir.

De plus, quel plaisir de tenir entre ses mains un paquet dont le papier n’est pas maculé de traces de doigts, qui a eu du mal à être plié et qui en garde encore les traces, qui a de légères ou importantes marques parce qu’il était difficile à plier, surtout quel bonheur de ne pas avoir une marque visible du magasin où le présent a été acheté. Pas de publicité à outrance sous le sapin mais de la discrétion, un peu de fantaisie et du rêve.

Imaginez des montgolfières qui viendraient se frotter à des enfants jouant dans la neige tout en survolant des pistes de skis avec des remontes pentes ou une ville dans laquelle se croiseraient des pingouins et des chevreuils. Des oiseaux qui viendraient picorer des fleurs ou des poissons côtoyant un écureuil dans un bien étrange intérieur. Des avions qui feraient la course avec des chevaux à bascule au milieu des méduses, tout ce petit monde merveilleux entourés par des rubans de couleurs ou à motifs « vintage » ou autres.

L’apparition de paquets recouverts de formes géométriques avec des couleurs soutenues ajouterait un peu de rythme à cette joyeuse fête qui n’oublierait pas de nommer les heureux destinataires des cadeaux sur de jolies petites cartes aux multiples facettes ou rappelant l’hiver avec un bonhomme de neige, un sapin, avec un ange ou un Père Noël ou tout simplement graphiques ou gravées voire personnalisées ou coordonnées à son papier.

Tout un monde merveilleux qui animerait le dessous ou les abords du sapin ou une fête d’anniversaire et, ferait revivre l’âme d’enfant de chacun. A vous d’imaginer ce que vous aimeriez voir se dessiner au moment d’offrir des cadeaux.

SDA

No Comments

Post A Comment